Région de Mont-Saint-Hilaire et environs
Clinique vétérinaire de la Montagne

670, Boul. Sir Wilfrid Laurier
Mont-Saint-Hilaire, QC J3H 4X6

Région de St-Basile-le-Grand et environs
Clinique vétérinaire de la Gare

2230, Boul. du Millénaire, #185

St-Basile-le-Grand, Qc J3N 1T8

Tél : 438 404-8477

  • White Facebook Icon

© 2019 par Marie-Odile Thellen. Photos par Krystel V. Morin. Créé avec Wix.com

 

Chats   Chiens   Chevaux

L'acupuncture vétérinaire, c'est quoi ?

 

L’acupuncture est un des 4 volets de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). C’est une pratique très ancienne provenant de la Chine. Les premières traces de l’acupuncture vétérinaire remontent à environ 2000 ans.  Elle se pratique par l’insertion de fines aiguilles stériles en des endroits bien précis appelés « points d’acupuncture » lesquels, lorsque stimulés par les aiguilles, procurent un effet thérapeutique.  Cette stimulation peut s’effectuer à l’aide d’aiguilles seulement, de stimulation électrique (électro-acupuncture) ou bien à l’aide de chaleur (moxibustion).

Qu’est-ce que le Qi ?

 

Le Qi (prononcé tchi) est « l’énergie vitale » qui, physiologiquement, circule à travers le corps sans arrêt maintenant l’énergie Yin et Yang en équilibre. L’énergie Yin a tendance à être froide, sombre, immobile et évolue vers le bas tandis que le Yang est chaud, lumineux, mobile et évolue vers le haut.  Lorsque le flot de Qi est compromis (suite à une blessure, infections, maladies diverses), l’équilibre entre le Yin et le Yang est rompu. Le corps est à ce moment plus à risque de développer une maladie ou bien c’est à ce moment que les douleurs se font sentir.  En Médecine Traditionnelle Chinoise, la douleur est interprétée comme étant un blocage dans la circulation du Qi.  L’acupuncture peut résoudre ce blocage en faisant en sorte que le Qi recommence à circuler normalement.  L’équilibre entre
le Yin, le Yang et le Qi est à nouveau atteint.

Est-ce qu’il y a des évidences scientifiques au sujet de l’acupuncture ?

 

Les recherches scientifiques ont démontré que les points d’acupuncture sont situés à des endroits où il y a une grande densité de terminaisons nerveuses, de mastocytes, d’artérioles et de vaisseaux lymphatiques. Plusieurs études ont démontré que la stimulation de ces points à l’aide d’aiguilles induit une relâche de certaines substances telles que : Beta-endorphines, sérotonine, opioïdes et autres diminuant ainsi
la douleur et l’inflammation chez
le patient. 

En résumé, l’acupuncture peut être utilisée seule ou en combinaison avec d’autres traitements et/ou médications dans le but d’offrir une analgésie, de stimuler le système nerveux, réguler le système immunitaire et diminuer l’inflammation.  Cette médecine procure au vétérinaire un outil supplémentaire de qualité pour lui permettre d’aider votre animal à retrouver la santé.

Dans quel type de situation l’acupuncture pourrait être envisagée ?

 

L’acupuncture est utilisée chez les animaux dans plusieurs situations. 

Voici quelques exemples :

  • Contrôle de la douleur (ex. lors d’hernie discale, dysplasie de la hanche, arthrose, problème tendineux ou ligamentaire…)

  • Incontinence urinaire et fécale

  • Allergies, troubles cutanés

  • Problèmes digestifs (ex : IBD, diarrhée, constipation…)   

  • Problèmes respiratoires tels que l’asthme félin

  • Problèmes de fertilité

  • Conditions impliquant le système nerveux (hernie discale, paralysie d’un membre, paralysie faciale, dysfonctionnement cognitif, myélopathie dégénérative du Berger Allemand…)

  • Stress, anxiété…

La durée ainsi que le nombre de traitements d’acupuncture nécessaires pour un patient varieront en fonction de la chronicité de la maladie, de la condition générale et de l’âge du patient.